Prenez soin de votre santé

Voulez-vous en savoir plus sur la santé et comment vous en occuper? Jetez un oeil à CollieTree. Vous trouverez ici des articles qui vous intéressent et une grande quantité de connaissances sur la santé, les cosmétiques et les soins.

L’abstinence sexuelle : toujours positive ?

L’abstinence sexuelle : toujours positive ?


L’abstinence sexuelle s’est présentée longtemps comme une méthode de contraception, car elle permettait aux couples de ne pas procréer avant une période précise de leur vie. De nos jours, bien des célibataires doivent se résoudre à vivre dans l’abstinence sexuelle pour plus ou moins longtemps. Pour beaucoup de personnes, l’abstinence sexuelle, ou continence, se pratique au sein d’un couple, mais la vérité est tout autre, car elle s’applique également à la masturbation, peu importe le fait qu’elle soit masculine ou féminine. Cependant, il est important de séparer l’abstinence de la chasteté, qui elle, se veut être un moyen d’atteindre une certaine élévation spirituelle ou encore en raison de certaines convictions religieuses.

L’abstinence à une vie sexuelle peut se manifester pour diverses raisons, les plus communs étant l’absence de désir sexuel, d’un choix ou encore de l’absence d’un partenaire. Cette dernière possibilité se présente souvent comme la raison qui pousse certains parents célibataires à se trouver dans une telle situation. La tendance d’avoir des relations sexuelles a aussi connu un vif recule https://fr.wikipedia.org/wiki/Comportement_sexuel. En effet, à l’inverse des années 90, où les activités sexuelles occupaient une place importante au sein des couples, il semblerait qu’aujourd’hui elle aurait perdu cette place si importante. Selon un sondage mené par l’IPSOS, il semblerait que cette frénésie concernant le sexe « tous azimuts » aurait connu un recul gigantesque. Déjà, il n’y a très longtemps de cela, une étude qui avait interviewé un panel d’hommes et de femmes, 25 % des femmes interrogées et 15 % des hommes ont déclaré vivre pratiquement sans relations sexuelles et parmi ce total, 26 % aurait indiqué être parfaitement indifférent face à cette absence de relations sexuelles qui peuvent durer jusqu’à plusieurs mois.

Pour certaines personnes, cette tendance à se tourner vers l’abstinence sexuelle serait un phénomène de réaction face à la banalisation de la sexualité. En effet, en jetant un regarde sur le monde qui nous entoure, nous pouvons constater qu’il est rempli d’image et de symbole mettant en avant le sexe, que ce soit au niveau des publicités ou encore des sites internet. De plus, une autre explication plausible peut être également trouvée et cela, sous la forme de la performance exigée https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_sexologie. En effet, on note que de nos jours, chacun doit pouvoir être performant, car on ne supporte plus la médiocrité et cela, peu importe le domaine (travail, sexe, l’apparence, la vie de famille, les sports, etc.).Cette exigence quant à la performance pousse souvent les plus faibles d’entre nous à choisir la façon la plus simple afin d’éviter cela, l’abstinence.

Une des causes de l’abstinence pourrait également être la parité homme-femme qui ne cesse de progresser et entraine un changement radicalement des relations. En effet, les femmes d’aujourd’hui sont moins soumises comparativement aux femmes des siècles précédents. Ce sont eux qui ont désormais tendance à prendre les devants et seulement une minorité d’entre eux pourront sacrifier leur carrière aux dépens d’une vie de mère. Ce refus d’abandonner la possibilité d’une carrière professionnelle en vue de se construire une indépendance absolue se reflète souvent sur la vie sexuelle de ces femmes, car elles ne trouvent pas le temps à consacrer à cela.

En ce qui concerne les méfaits que pourrait vraisemblablement causer l’abstinence sexuelle sur la santé des personnes la pratiquant, il existe bien peu de normes actuellement. C’est principalement qu’il est très difficile de dresser une liste précise de tous les méfaits que pourrait causer l’absence d’activité sexuelle sur la santé d’un individu, car même si certaines recherches affirment qu’une vie sexuelle active et régulière est très bonne pour la santé, mais également pour bénéficier d’une bonne qualité de sommeil, il vous faudra garder en tête que la sexualité n’est pas un processus qui doit obligatoirement être vécu à deux. Ceci est le cas, car il a été prouvé qu’un orgasme solo pouvait apporter les mêmes bienfaits que celui expérience par un couple. Donc, l’impact de l’abstinence sexuelle peut varier d’un célibataire à un autre. Cependant, la majorité des personnes qui optent pour ce mode de vie affirment se sentir tendues au niveau physique et psychologique. Ces personnes affirment également qu’en cas d’abstinence prolongée, ils ont tendance à ressentir de l’impatience, voir même agressives des fois.

Rate this post